Pour devenir fonctionnaire, il est obligatoire de passer un concours et de répondre à un certain nombre de critères bien définis.

27 septembre 2022

Comment entre-t-on dans la fonction publique ?

On distingue deux types de concours, à savoir les concours externes et les concours internes. Les premiers sont destinés aux personnes en possession d’un diplôme et les seconds ont pour objet d’offrir aux personnes déjà fonctionnaires la possibilité de faire évoluer leur carrière. Ces dernières peuvent également envisager un changement de poste par ce moyen.
Un autre type de concours est également disponible si l’on souhaite intégrer certains corps ou cadres d’emploi. Il s’agit du troisième concours que sont autorisés à passer les personnes remplissant des conditions précises. Celles-ci doivent notamment démontrer une expérience professionnelle, être membre d’une assemblée ou collectivité locale ou encore avoir une expérience dans une association. Il est à noter que le bénévolat entre aussi en ligne de compte dans ce cas.

Modes de recrutement et formation

L’entrée dans la fonction publique peut être aussi effectuée grâce au parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et d’État (PACTE). Cette mesure permet aux jeunes
ayant entre 16 et 28 d’être engagés. Les chômeurs de longue durée dont l’âge est supérieur à 45 ans peuvent de même en bénéficier. Peu importe alors si la personne est titulaire d’un diplôme ou pas. Avec ce type de contrat, la personne va passer deux années au cours desquelles elle sera tour à tour en formation et en stage. À l’issue de cette période, elle obtiendra la titularisation en tant qu’agent de catégorie C. Et ce, en étant dispensée de la nécessité de passer un concours. Par ailleurs, les emplois de catégorie C donnent la possibilité de devenir fonctionnaire à la suite d’un temps de stage. En ce qui concerne les personnes handicapées, celles-ci peuvent devenir fonctionnaires dans la mesure où elles ont été en CDD.
Les écoles de la fonction publique ont pour vocation à assurer la formation des fonctionnaires. Il existe des écoles spécialisées telles que l’ENA (École Nationale d’Administration) dont la portée concerne plusieurs ministères. On trouve aussi l’ENM (École Nationale de la Magistrature) ou encore l’ENTE (École Nationale des Techniciens de l’Équipement), lesquelles se définissent comme ministérielles. En tant que fonctionnaire, il est possible d’avoir accès à la formation continue. À cet effet, celui-ci dispose d’un compte personnel de formation. Les fonctionnaires peuvent prétendre en outre à un congé de formation professionnelle qui est néanmoins soumis à condition. De plus, ils ont la possibilité de préparer des concours et examens ainsi que de se former au sein d’une école de la fonction publique.

Quelles sont les étapes pour devenir fonctionnaire ?

Il semble que le mode de recrutement par concours soit celui qui fasse preuve de la plus grande efficacité. En plus de permettre de vérifier les compétences des postulants, il se montre aussi impartial en matière de discrimination. Chaque candidat a donc l’opportunité de prouver ses capacités contrairement à d’autres systèmes qui paraissent moins égalitaires.
La fonction publique territoriale présente la particularité par rapport à la fonction publique d’État de ne pas donner accès à un emploi direct après la réussite du concours. En effet, les candidats sont contraints encore de se lancer dans une recherche d’emploi dès qu’ils sont admis. Par ailleurs, ils sont enregistrés sur une liste d’aptitude.
Des conditions spécifiques sont exigées pour être autorisé à se présenter à un concours de la fonction publique. Le concours est conçu de sorte d’assurer l’égalité entre les postulants et de disposer d’un jury impartial. Pour faire en sorte que l’égalité entre les candidats soit observée, un programme officiel du concours est disponible pour tous et les copies sont anonymes. De plus, l’inscription au concours est gratuite. En ce qui concerne l’impartialité, celle-ci est soumise au contrôle d’un juge administratif, lequel est particulièrement vigilant à ce qu’elle soit strictement respectée. Il est interdit entre autres que des proches d’un candidat fassent partie du jury. Il convient de préciser que le juge administratif ne peut intervenir dans l’évaluation des épreuves, qu’elles soient écrites ou orales. Son champ d’action se limite aux conditions d’organisation d’un concours ainsi qu’à son bon déroulement.

Chez Ma mensualité, on vous aide à restructurer vos mensualités !

Réduisez vos mensualités grâce au rachat de crédits